Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 19:44

 "Три окна - Tri okna –Trois fenêtres" fut interprété pour la première fois par Andreï Makarevitch et son groupe "Mащина времени - Machina vremeni – La machine à explorer le temps" en 1980 dans le rock Opéra "Маленький принц – Malénkyi prints – Le petit prince" d’après l’œuvre de Saint Exupéry.

Malenki-prints.jpgDans ce rock opéra les chansons du groupe entrelacent des extraits du texte de Saint Exupéry. De ce rock opéra un double album éponyme, fut édité.

____________________________

Три окна / Trois fenêtres

Paroles & musique : A. Makarevitch 

J’ai oublié les tempêtes et le tonnerre,
Maintenant, le silence m’est plus cher,
Et je vis dans une très, très vieille maison
D’où s’ouvrent trois fenêtres.

La première fenêtre donne dans un champ,
Dans le champ de nos meilleures années,
Dans ce champ, de douleur, il n’y en a jamais,
Et toute question trouve sa réponse.

Là-bas le soleil brille jours et nuits,
Été comme Hiver, la terre fleurie,
Sans jamais grandir, des enfants jouent, là-bas
Et, l’un d’entre eux, est certainement moi.

Et la seconde fenêtre s’ouvrit sur la forêt,
La sombre forêt s’éleva jusqu’aux cieux,
Pour se protéger du soleil, la forêt érigea un rideau.
Des interrogations, la forêt cacha les réponses.

La vie, là-bas, se passe selon les lois de la forêt
Moi, de chaque buisson, je m’effrayai,
Passant par des sentiers ignorés,
A l’heure où descendait l’obscurité.

La troisième fenêtre s’ouvre sur l’océan,
D’un souffle régulier respire l’océan,
Derrière lui, de sauvages pays
Et personne n’a vu ces pays.

L’océan et immense telle l’éternité,
Et la vague est puissante de tant de paix,
Quant dans la vieille maison, je me sens à l’étroit,
Au prés de la troisième fenêtre, je m’assois.

En eau vive, la neige se transformera,
La fumée, en un nuage argenté, se métamorphosera,
Ta maison deviendra ton propre toit,
De ruines, un temple, on vous érigera.

Tout combat, un jour doit cesser,
Il n’y a pas de raison de douter de gagner,
Un bouquet de mots-fleurs, j’attraperais,
À vous mes amis, je l'offrirai.

Traduction : Sarah P.Struve

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sergei 21/06/2011 18:10


Odna iz samih krasiv pesen ot MV.


Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories