Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 18:46

par Albert A. Stahel, Wädenswil, Suisse

Dans la nuit du 21 au 22 août 2008, des unités spéciales américaines et afghanes font l’assaut du village Azizabad. Ce village est situé dans la province occidentale de Hérat et se trouve à proximité de l’ancienne base soviétique qui se trouve sous direction américaine aujourd’hui. Suite à des expériences personnelles, on sait que dans la province de Hérat, il n’y a pas de Talibans. Lors de cette attaque, les soldats américains et leurs aco­lytes Afghans sont soutenus par des avions de combats. Le résultat de cette attaque aérienne est – d’après les données de la représentation de l’ONU à Kaboul – la mort de 90 civils, dont 60 enfants. Le président afghan, Hamid Karzai, proteste contre cette tuerie auprès du général américain McKiernan, qui commande les troupes de l’OTAN et des USA en Afghanistan. Karzai licencie tout de suite le commandant de corps de la région occidentale de l’Afghanistan ainsi que le commandant de l’unité spéciale afghane.
stop-war-in-afghan.jpgLes informations de l’ONU concernant cette tuerie sont confirmées par le ministère de l’Intérieur et les services de renseignements afghans. McKiernan conteste le nombre de 90 civils tués. D’après ses informations, il s’agirait au maximum de 40 morts. Que ce soient 40 ou 90 morts, ce sont tous des civils. Cette tuerie n’est qu’un exemple des actes commis envers les populations civiles du pays. Ce grand nombre de victimes est la conséquence de frappes aériennes exécutées par des avions de combats américains, britanniques et français soi-disant avec une grande précision. En réalité, des bombes de grande puissance explosive sont lancées à partir d’une grande altitude sur des villages, des maisons et des fêtes de noces. L’intensité de cette guerre aérienne a été renforcée ces derniers mois. Avec plus de 70 frappes par jour, la guerre aérienne en Afghanistan est plus intense qu’en Irak.
Mais c’est aussi au sol que – de plus en plus souvent – les troupes terrestres de l’OTAN et des USA tirent sur des civils qui se trouvent dans leurs voitures devant des barrages routiers. Le dernier événement, c’est le meurtre de trois personnes civiles – une femme et deux enfants – par des soldats allemands le soir du 29 août à un barrage dans la province de Kunduz. En plus, ce sont avant tout les soldats américains qui, lors de fouilles dans des villages afghans, pratiquent leur tactique douteuse. On enfonce les portes d’une maison, on crie après la famille présente pour la terroriser et on fouille toute la maison pour trouver les armes supposées. De temps à autre, des voitures civiles sont écrasées dans la rue par des voitures blindées Humwees américaines.
Les troupes de l’OTAN et des USA se comportent en Afghanistan comme une soldatesque agissant dans un espace hors la loi. Il semble que ces troupes et leurs donneurs d’ordre, considèrent l’Afghanistan comme la terre promise où l’on peut tuer à sa guise. Cela rappelle les guerres contre les Indiens du XVIIIe et XIXe siècle où des soldats souvent ivres massacraient arbitrairement des femmes et des enfants indiens dans le but de «débarrasser» le pays de ses Indiens. L’Afghanistan doit-il connaître le même sort, c’est-à-dire d’être «débarrassé des Afghans»? Avons-nous même affaire à un génocide ordonné par l’administration Bush? •

f86f37fa061e27f2120b8622c9758530.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Opinion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories