Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 10:14

Timofeev"За окном черемуха колышется – Za oknom tcherïomoukha kolychytsa - Sous la fenêtre, le merisier bruit" est une  romance dont le texte original fut écrit en 1926 par Boris Timofeev (1899-1963)  plus connu  comme un « poète – satiriste. » il est, cependant, l’auteur de nombre de poèmes qui devinrent des romances. Le texte  même de cette chanson, est une variation de l’auteur autour de son poème.

  Le nom du compositeur de la musique n’apparaît dans aucun recueil de chansons soviétique où fut publiée cette romance. Il Prozorovski soldat zoomest plus que probable, que l’auteur en soit Boris Prozorovski, dont Stengazeta a déjà parlé et qui travailla souvent avec Timofeiev. 

La vidéo ci-après,  trouvée sur le net, reprend l’une des plus belles interprétations de cette chanson, celle du cœur académique populaire russe de l’Oural.

 ___________________

За окном черемуха колышется / Sous la fenêtre, le merisier bruit

Paroles : Boris Timofeev – Musique Boris Prozorovski

Sous la fenêtre, le merisier bruit,
Ses pétales, répandant.
De derrière la rivière, une voix familière s’entend,
Là-bas, les rossignols chantent toute la nuit.

Mon cœur de jeune fille s'est mis à battre joyeusement …
Comme il fait  doux, comme il fait bon dans le jardin!
Attends-moi, mon joyeux, mon aimant,
À l'heure intime je viendrai à toi.

O, pourquoi mon  cœur, par toi, fut arraché ?
Pour qui donc, maintenant, brille ton regard ?
Je ne regrette pas que tu m'aies quitté,
Je regrette seulement que les gens parlent trop.

Droit vers la rivière, s’enfonce, le sentier,
Le gamin dort, il n’y est pour rien.
Je ne vais ni pleurer, ni m’attrister,
Le passé ne reviendra jamais.

Sous la fenêtre, le merisier bruit,
Ses pétales, répandant.
De derrière la rivière, la voix familière ne résonne plus,
Là-bas, les rossignols ne chantent plus.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarah. P. Struve - dans Chansons populaires russes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories