Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 17:12

"Та, Которую Я Люблю – Ta kotoruiu ïa liubliu - Celle que j’aime" fut édité pour la première fois en 1996 dans le double album " Сезон для змей – Sésone dlïa zmeï – saison à serpent" album enregistré durant un concert donné par Boris Grebenchikov et son groupe Akvarium, le 25 septembre 1996 au Palais de la culture Gorbounov de Moszcou. Le vidéogramme ci-après a été enregistré lors d’un concert donné en janvier 2010 au club « SDK maÏ – СДК маи »

sezon-dlia-zmei.jpg

Та, которую я люблю / Celle que jaime 

Boris Grebenchikov

Je rêvai d’une route vers le nord,
Je rêvai de plats pays et de silence.
Et ce fut comme si le ciel s’ouvrait,
Comme si tu regardais.
Les anges sont tous rayonnants
Et avec eux dans le rang
A côté de toi, la seule,
Celle que j’aime.

Et moi je dis – Ecoute,
Que voudrais-tu, réponds ;
Mon âme et mon corps,
Ma vie et ma mort,
Tout ce qui n’a pas été chanté déjà,
Une place dans ton paradis :
Seulement, rends-moi
Celle que j’aime.

Au fond du cœur, il y a un peu de lumière,
Une ampoule de trente watts.
Elle finira aussi par brûler.
En chercher une nouvelle, c’est, descendre en enfer :
Et moi, toujours, je danse sans regarder,
Sur une arête glacée,
Et seule me retient,
Celle que j’aime.

Ce qu’il y a devant moi, je ne sais,
Mais je connais ma destinée,
Voilà qu’elle m’attend seule,
Celle que j’aime.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sergei 21/06/2011 18:04


Klass Prodoljai vikladovati! Otlichno !


Sarah. P. Struve 21/06/2011 23:14



Спасибо, Будем трудиться;)



louis-marie92 11/06/2011 10:36


Quel beau chant d'amour ! "Aquarium" et Boris Grebenchikov sont les musiciens historiques mais toujours bouleversants avec l'inspiration et le son spécifiques qui sont la marque des Grands ! De
toute façon, de leurs oeuvres, pratiquement tout est à écouter...


Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories