Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 22:45

Chevtchouk qu'est ce l'automne   Youri Chevtchouk est née en 1957 dans la région de Magadan dans une famille d’instituteurs. En 1964 la famille déménage à Naltchik, capitale de la Kabardino-Balkarie. Très jeune Chevtchouk travaille le dessin. A Naltchik, Youri commence à prendre des cours de musique. En 1970, La famille déménage à nouveau, cette fois à Oufa. Chevtchouk entreprend des études de peinture à l’école des beaux arts de Bachkirie et obtient son diplôme, parallèlement il étudie divers instruments de musique et s’intéresse au rock’n toll, pratiquant la musique dans le cadre de la maison des pionniers  

En 1980 Chevtchouk crée un groupe qui sera bientôt connue sous le nom de DDT. A cette époque Youri commence à écrire de la poésie qu’il interprète à la guitare. Son premier recueil de poésie, « Les défenseurs de Troie » paraîtra en 1999.

La chanson "Qu’est ce l’automne" vient de l’album parut en 1993 "Чёрный пёс Петербург" ( le chien noir Pétersbourg.)

_________________________

ДДТ - DDT

Youri Chevtchouk / Юри Шевчук    

Что такое осень  / Qu’est ce l’automne    

(1993)  

Qu’est ce l’automne, c’est le ciel,
Le ciel larmoyant sous les pieds.
Dans les flaques, avec les nuages, se dispersent les oiseaux,
Automne, cela fait longtemps que je n’ai été avec toi.
Dans les flaques, avec les nuages, se dispersent les oiseaux,
Automne, cela fait longtemps que je n’ai été avec toi

Automne, dans le ciel on brûle les vaisseaux.
Automne, je voudrais quitter la terre,
Là, où se noie la tristesse dans la mer,
Automne, lointaine obscurité.

Qu’est ce l’automne, ce sont les pierres,
C’est la fidélité au dessus de la Neva
noircissant.
L’automne rappelle l’essentiel à l’âme,
Automne, je suis à nouveau privé de sérénité.
L’automne rappelle l’essentiel à l’âme,
Automne, je suis à nouveau privé de sérénité.

Automne, dans le ciel on brûle les vaisseaux
Automne, je voudrais quitter la terre,
Là, où se noie la tristesse dans la mer,
Automne, lointaine obscurité.

Qu’est ce l’automne,. C’est le vent
Qui joue à nouveau avec ses chaînes déchaînées.
Automne, , arriverons nous,
jusqu’à la réponse, à nous traîner ?
Qu’adviendra-t-il de notre patrie et de nous?
Automne, arriverons nous à nous traîner, à survivre jusqu’au point du jour ?
Automne, demain qu’adviendra-t-il de nous?

Automne, dans le ciel on brûle les vaisseaux
Automne, je voudrais quitter la terre,
Là, où se noie la tristesse dans la mer,
Automne, lointaine obscurité.

Telle une meute, la ville se dissipe dans la brume
Automne, que savais-je de toi ?
Combien de temps va flamboyer ton feuillage ?
L’automne a éternellement raison.

Traduction: S. P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans DDT -ДДТ
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories