Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 16:42

Elena Vaènga est née en 1977 à Severomorsk dans la région de Mourmansk. Elena de son vrai nom Elena  Khrulyova a pris comme pseudonyme le premier nom de sa ville natale, devenue Severomorsk en 1955. Le nord et ses étendus sont l’un des leitmotivs des créations d’Elena Vaènga. Elle écrit sa première chanson à l’âge de 9 ans et, reçoit une éducation musicale classique. A la fin de sa scolarité elle part pour Saint-Pétersbourg où elle termine l’institut musical Rimski-Korsakov, obtenant un diplôme de professeur de piano. Elena Vaïenga donne des concerts depuis qu’elle a 19 ans.

zhilaiu-solntsa.jpg

Dans ce videogramme Elena Vaènga interprète la chanson Taïga lors du concert « Желаю солнца – Zhelaïu solntsa – Je désire du soleil » concert qui a eu lieu en 2009  au club KZ MIR  à Moscou. Il est édité en deux DVD.

------------------------------

Тайга / Taïga

Elena Vaènga

À l’aube, je m’en irai.
Je reviendrai lorsque je pourrai.
C’est le vent au creux de ma liberté,
Mais l’attraper à temps, je ne pourrais.

Sur des kilomètres, la taïga,
À peine, l’étoile luit.
Sibérie. Qui te répondra
Si jamais tu cris ?

Les neiges et les blizzards,
Les tempêtes et Les gelées
Il n’est ni trop tôt, ni trop tard,
Mais, l’un vers l’autre, n’avons su aller.

Sur des kilomètres, la taïga,
À peine, l’étoile luit.
Sibérie. Qui te répondra
Si jamais tu cris ?

La neige jusqu’au genou,
Et, en s’enfonçant, jusqu’au cou.
Je m’en vais en visite  chez Dieu ;
M’entendre, lui seul, le peut.

Sur des kilomètres, la taïga,
À peine, l’étoile luit.
Sibérie. Qui te répondra
Si jamais tu cris ?

À l’aube,  je men irais.
Jamais plus, je ne te jalouserai.
Personne ne pourra  t’aider.
Au creux de la Sibérie, me noierai.

Traduction : Sarah P. Struve  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories