Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 00:02

En mai 2007, le groupe DDT vint à Paris pour enregistrer un nouveau disque au nom français : « L’échoppe » Plus de 60 musiciens de divers pays, ont pris part à cet enregistrement, «Господь нас уважает – Gospod’ nas ouvazhaït – Le Seigneur nous respecte » est issue de cet album, Cette chanson parle de la 1° guerre de Tchétchénie.

L'échope.jpg
Le vidéogramme qui suit a été enregistré lors du concert que le groupe donna le 26 septembre 2008, au musée de l’Ermitage, à Saint Petersburg, et dont la recette fut versée aux victimes de la guerre d’Ossétie du Sud.
 
~~~~~~~~~~~~~~~

Господь нас уважает ~ Le Seigneur nous respecte

Iouri Chevtchuk ~ Юрий Шевчук

La guerre nous avait amenée en enfer,
Elle ne sépare pas les amis.
J’étai un héro, Je me jetais en avant,
Lui était beaucoup plus silencieux.
Le crépuscule enflammait un ciel délavé,
À côté, La mort mangeait quelque chose.
Mon âme sonnait le tocsin,
La sienne chantait doucement.
Mon âme sonnait le tocsin,
La sienne chantait doucement.
 

Nous étions différents du tout au tout,
Citation : "la glace et le feu."
Sous le feu, je bouillonnai tel un bourdon,
Et lui, il noircissait comme une pierre,
Silencieux, et seulement parfois,
Quand je poussais trop loin,
Il me jetait: "Mec, c’est des conneries!
Le Seigneur nous respecte.
Il me répondait: "Mec, c’est des conneries!
Le Seigneur nous respecte.

Nous respecte!

En pleine montagne, tout autour c’est l’hiver,
L’infanterie ronfle dans la boue.
Nous n’avions pas vraiment envie de dormir,
Et la nausée nous prenait, sans raison.
Et nous nous mimes à discuter,
A l’heure de cette méchante accalmie,
Où donc les diables nous ont emmenés,
Vers la fin des temps, frérot?
Où donc les démons nous ont emmenés,
Vers la fin des temps, frérot?

Je lui criais: "regardes,
Ses gueules de chien.
Ils n’en ont rien à en foutre,
Et par-dessus le marché, le pays brûle.
On nous vendra à nouveau demain,
Et Nous servirons de récolte."
Et lui, en réponse: "laisses tomber ce baratin!
Le Seigneur nous respecte."
Et lui, en réponse: "laisses tomber ce baratin!
Le Seigneur nous respecte."

Nous respecte!

C’est le point zéro, on voit déjà,
Le trou béant de la grande honte.
Le pays de ce mufle, ayant tous vendu,
vit de pots de vin:
Leurs derrières libéraux ,
Ont finis par atteindre nos drapeaux,
Pas de bonnes femmes, ni de vodka, ni de nourriture,
Seulement de sombres ravines
Pas de filles, ni de sens, ni de nourriture.
Seulement de sombres ravines.

Je ne trouve déjà plus de mots
Et suis plus qu’énervé
Par ses : "Supportes, frérot!
Le Seigneur nous respecte."
Qu’avons-nous donc à faire d’un tel Seigneur?
Où sont donc les routes claire?
C’est là que nous arracha de nos problèmes,
Le puissant hurlement de l’alerte.
C’est là que nous arracha de nos problèmes,
Le puissant hurlement de l’alerte.

Alerte!

Nous nous réveillâmes, à nouveau, ensemble,
Dans une blanche infirmerie de campagne,
Je me souviens seulement la porte béante,
Comme nous étions déchiqueté en morceaux.
Il mourut longuement et silencieusement,
Il s’effaça comme la neige d’une allée...
J’ai compris quelque chose, il ne mentait pas,
Mais le raconter, je n’ose pas.
J’ai compris quelque chose, il ne mentait pas,
Mais l’exprimer, je n’ose pas.

Depuis, lorsqu’il n’y a même pas pour une lampée,
Et que l’on me fait des malheurs,
Je me dis : "Laisses pisser, frérot!
Le Seigneur nous respecte"
Je me dis : "tiens le coup, frérot!
Le Seigneur nous respecte"
Je dis : "nous passerons, frère!
Le Seigneur nous respecte."
Je dis : "nous vaincrons!
Le Seigneur nous respecte."

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans DDT -ДДТ
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories