Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 18:01
La romance est arrivée d’Europe en Russie au début du 19° siècle et a occupé immédiatement une place durable dans la culture musicale russe. Les romances étaient jouées à la guitare ou au piano par la noblesse, mais au village le peuple les chantait à sa manière. Etaient surtout populaires au 19° siècle les romances des tsiganes russes, souvent créées d’après des chansons populaires. Au début du 20° siècle à l’époque de la révolution et de la guerre civile en Russie les romances servirent à créer les chansons révolutionnaires. Sous la période soviétique, leurs intonations lyriques se distinguaient des chansons officielles de la Russie Soviétique. Elles étaient souvent écrites sur des rythmes de valse, de tango ou de fox-trot. Les bardes des années 60 du siècle dernier insufflèrent à ce genre une nouvelle vie.
Les romances changent de visage en permanence, et restent, même de nos jours, le genre musical préféré des russes.

 

Voici une célèbre romance, « Снился мне сад - Je rêvai d’un jardin » écrite par Elisabeth Diteriks née à Odessa en 1876. Son père était juge de paix de la ville. Le futur auteur de la musique de cette romance, Boris Borissov, faisait ses débuts de juriste auprès du père d’Elisabeth. La rencontre entre Boris et Elisabeth, réveilla en eux des sentiments romantiques. Pour dire son amour à Boris, Elisabeth écrivit cette poésie. En retour il en écrivit la musique Très vite après cela, Elisabeth se maria, mais avec un autre. En 1917 elle quitta la Russie. Où partit-elle, dans quel pays ? Cette question reste, à ce jour, sans réponse.

Boris Borissov, après le mariage d’Elisabeth avec un autre, abandonna sa jeune carrière de juriste devenant un chanteur avec une certaine renommée.

Cette romance a pratiquement toujours été interprétée par des hommes. L’adaptation contemporaine et son interprétation par Iulia Mikheeva, lui rend la délicatesse de ses origines.

f142cd5e19fdb0efd9bc5f83da11719f.jpg

Снился мне сад

Je rêvai d’un jardin

Parole: Elisabeth Diteriks (1876- ?) - Musique : Boris Borissov (1873-1939)

Je rêvai d’un jardin recouvert d’une parure nuptiale

Dans ce jardin, toi et moi, étions ensemble.

Des étoiles au ciel, des étoiles sur la mer,

Des étoiles dans mon cœur, aussi.

 

Est-ce le bruissement des feuilles, est-ce les bourrasques de vent,

Que je bois de mon âme délicate et insatiable,

Les regards sont profonds, les lèvres silencieuses ;

Mon cher, o mon cher, je vous aime.

 

Les ombres nocturnes voguent dans l’immensité,

La joie et le bonheur se sont déversés alentour.

Des étoiles au ciel, des étoiles sur la mer,

Des étoile dans mon cœur, aussi.

 

Traduction : Sarah P. Struve

 

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Romances russes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories