Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 10:33

L’ensemble "Гостя - Gostia - La convive" qui interprète ici "La sigogne de Vologda" est un groupe qui s’est donné comme but de faire revivre la chanson populaire russe ainsi que les traditions locales de la région de la ville de Vologda, ville dont parle si bien Varlam Chalamov dans "La quatrième Vologda" (Éditions Verdier) Il faut lire et relire ce livre, afin de ressentir cette Russie provinciale mais non moins éclairée, d'avant guerre civile, Dans ce récit de la jeunesse de Chalamov, on voit resurgir comme par miracle, celle ci, pure de cœur qui, plus tard, sombrera un temps pour enfin renaitre peu à peu de nos jours.

Vologda

"Играй, гармонь - Igraï garmon' - Joue accordéon" est une émission de télévision diffusée par le 1° kanal tous les dimanches matin et ce, depuis plus de vingt ans. Consacrée à l’accordéon ainsi qu’a la chanson populaire. Les animateurs de l’émission voyagent de semaine en semaine à travers les provinces de la Fédération de Russie et rencontrent des musiciens amateurs. C’est dans ce cadre qu’a été filmé L’ensemble "Gostia" interprétant cette chanson.

 

_______________________________

La cigogne de Vologda Вологодский журавль

Chanson populaire

 

Vers son rivage russe natal,
A l’ombre des bouleaux argentés
Dans ses plumes, notre cigogne de Vologda,
Une flèche d 'Afrique, rapporta.

Je ne suis ni une cigogne, ni un cygne,
Mais, juste une simple grue cendrée
Et je reste dans le ciel russe,
Tout en volant à travers
de lointaines contrées..

Le morceau de flèches est en bois
Avec une pointe en acier,
Qu’en se grattant le cou, un palefrenier aviné,
Se penchant au dessus d’elle, extirpa.

Je ne suis ni une cigogne, ni un cygne,
Mais, juste une simple grue cendrée
Et je reste dans le ciel de Russie,
Tout en volant à travers de lointaines contrées.

Et combien les vents ne m’emporteraient
Vers des terres d'outre-mer,
La flèche Russie, de mes ailes,
Restera mon amour, mon regret.

Je ne suis ni une cigogne, ni un cygne,
Mais, juste une simple grue cendrée
Et je reste dans le ciel de Russie,
Tout en volant à travers
de lointaines contrées.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Chansons populaires russes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories