Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 20:01
Cette chanson du groupe Lioubè (Lubé) est issue de l’album « Полустаночки – Poloustanotchki » parut en 2000.
81a14884c0d4808bd7365991ada4a2cf.jpg

Appelle-moi doucement par mon nom,

Abreuve-moi d’eau de source.

Peut-être que répondra le cœur infini,

Indicible, stupide et tendre.

A nouveau, viennent les crépuscules sans sommeil,

A nouveau, les vitres des fenêtres masquent le jour.

Là-bas, le cassis et le lilas me font signe.

Appelle-moi, paisible patrie.

Appelle-moi au couché du jour,

Appelle-moi, mon chagrin, ma tristesse,

Appelle-moi.

Je sais que nos retrouvailles se feronts,

Notre séparation s’est prolongée.

Le croissant bleu de la lune se cache derrière la ville,

Ni le cafard, ni les larmes ne m’envahissent.

Est-ce le son d’une clochette, est-ce un lointain écho,

Seulement, avec toi, nous sommes passés à côté.

Les sabots creusant, soulevant la poussière,

Nous ne discernions pas même la route.

Appelle-moi au coucher du jour,

Appelle-moi, mon chagrin, ma tristesse

Appelle-moi.

Appelle-moi doucement par mon nom,

Abreuve-moi d’eau de source.

Je sais que notre rencontre se réalisera :

Je reviendrais, je tiendrais ma promesse.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Lioubè -Любэ
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories