Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:20

« Сестра /Sestra ~ infirmière » est une chanson du groupe Lioubè, d’après un poème de Sergueï Kopytine. Elle parle de la Première Guerre mondiale.
En 2007, à Saint Petersburg, la maison d’édition « le matelot rouge, » publiait un livre intitulé "Про поэта Сергея Копыткина ~ pro poète Sergueïa Kopytkina ~ A propos du poète Sergueï Kopytkine."

SeSergey-Kopytkinrgueï Kopytkine est né en 1882, dans une famille pauvre d’origine noble. Il étudie le droit à l’université juridique de Saint-Pétersbourg, qu’il termine en 1905, parallèlement à ses études, il travaille comme contrôleur général pour la ligne de chemin de fer Nikolaïevsk. À la fin de sa vie il occupera le poste de secrétaire de Gouverneur. Poète peu connus. Sergueï Kopytkine est décédé en 1920.
De lui, il reste trois recueils de poésie ; un recueil de poèmes lyriques publié aux alentours de 1909 ainsi que deux recueils de poèmes sur la guerre, édités en 1915 et 1917. Le poème « Сестра ~ Sestra ~ Infirmière.» Est issue du recueil de 1915 dont le titre était "Песни. о войне ~ Pesni o voine ~ Chansons sur la guerre." Ce recueil est réédité dans le livre « à propos du poète Sergueï Kopytine. »

De ce poème, Le groupe Lioubè, fera une chanson, qui sera éditée pour la première fois en 2005 sur l’album « Rasseïa » puis reprise dans l’album concert "V Rossii."

~~~~~~~~~~~~~~
Сестра / Infirmière

Texte : S. Kopytkine / Musique : I. Matvienko

 

La nuit arrachera les fils douloureux,
Il est peu probable que je survive jusqu’au matin.
Écrivez, s’il vous plaît, écrivez
Écrivez deux mots, infirmière.

Écrivez à Vova, le gamin,
Que je l’embrasse dès que je peux.
De Lvov, un casque autrichien,
Je garde pour lui, en cadeau.

Écrivez à ma pauvre épouse,
Écrivez au moins quelques mots.
Que j’ai été blessé à la main, sans gravité,
Je guérirai et serai en bonne santé

Séparément au père, écrivez,
Qu’est tombé tout notre glorieux régiment.
J’ai eu la poitrine mortellement transpercée,
Mon devoir militaire, remplissant !

Traduction : Sarah P. Struve

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarah. P. Struve - Струве Сара Петр - dans Lioubè -Любэ Chansons de & sur la 1° guerre mondiale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories