Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 10:04

« Конь - Kon’ - L’étalon » est issue du troisième album du groupe Lubé « Зона Любэ –Zona Lubé – Zone Lubé » Les chansons qui composent cet album furent crées pour le film au titre homonyme  du réalisateur Dmitri Zolotoukhine. Le travail de création de l’album dont les chansons devinrent l’ossature du film de Zolotoukhine, dura prés de deux ans. Chacune des chansons est, en soi, une nouvelle faisant partie de ce film. « Un seul thème unit toutes ses chansons-nouvelles, c’est le sentiment de la repentance, prenant possession, tôt ou tard, de chaque être humain ».

Lube-zona.jpg-  Ce lien vous mènera au vidéogramme extrait du film de Zolotoukhine avec le thème de « Kon, -L’étalon ».

- Le vidéogramme, ci-après, est issue de l’émission « Фабрика звёзд –Fabrika zviozd – La Fabrique d’étoiles » équivalent russe de « Star académie » Dans ce vidéogramme Nikolaï Rastorgouev, chanteur principal du groupe interprète cette chanson avec les jeunes participant au concours de la Fabrique d’étoiles.

_________________________ 

Конь  / L’étalon

Texte : A. Chaganov / musique : I. Matviénko

Je sortirai de nuit en plein champ, avec mon étalon,
Par une nuit sombre, doucement nous avancerons.
Nous avancerons avec mon étalon à travers champs à l'unisson,
Nous avancerons avec mon étalon à travers champs à l'unisson.

C’est la félicité étoilée, de nuit en plein champ …
Il n’y a pas âme qui vive dans les champs,
Seuls mon étalon et moi, à travers champs, avançons,
Seuls mon étalon et moi, à travers champs, avançons.

Je monterai mon étalon,
Toi, emporte-moi à travers champs.
A travers l’immensité des champs,
A travers l’immensité des champs.

Laisse-moi donc jeter un regard par là-bas,
Où donne naissance le champ à l’aurore.
Oh, couleur d'airelle, rouge vermeil de l’aurore,
Ce lieu existe-t-il ou bien n’existe-t-il pas?

Les champs, les sources coulant au milieu,
De lointains villages, leurs feux follets,
Le blé doré et le lin bouclé -
Je suis amoureux de toi, Russie, amoureux.

Il y aura une bonne récolte cette année,
Tout ce qui a pu arriver, ne sera plus que passé,
Chante blé doré, chante lin bouclé,
Chante comme de la Russie je suis amoureux !
Chante blé doré, chante lin bouclé …

Nous avançons à travers champs, avec mon étalon, à l'unisson.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarah. P. Struve - dans Lioubè -Любэ
commenter cet article

commentaires

louis-marie 92 06/11/2010 00:27


Tout à fait d'accord que l'interprétation de cette chanson si belle est remarquable d'émotion et d'intensité. On sent que les jeunes interprètes, pas différents de leurs homologues français,
mettent beaucoup d'eux-mêmes pour porter ce beau texte et cette prenante mélodie. Bonheur de constater que les qualité poétiques et musicales passent et se transmettent à travers les
générations....


Aurélien LEYNET 18/10/2010 18:43


Nos opinions politiques sont antithétiques.
Mais vos choix musicaux, vos traductions et votre manière de les partager me touchent beaucoup.

PS: mais pourquoi avoir choisi une vidéo de la starac´ ? N'y avait-il «http://www.youtube.com/watch?v=GlrFEL0ZTMM», ou les reprises par Pélagie, le chœur Stérenski, le chœur Piatnitski ?


Sarah. P. Struve 18/10/2010 21:18



Je voulais illustrer cette chanson et ma traduction par une interprétation de Lubé, puisque c’est ce groupe qui l’a créé et que ses auteurs sont des membres du groupe. Le videogramme que vous
citez et qui fut tourné au festival du film « Kinotavr » me semble trop personnelle pour Rastargouév, par ailleurs les médias en ont fait leurs choux gras. Aussi, la reprendre m’a
semblé par trop indécent. J’aime cette interprétation avec les candidats de « Fabrika zviozd »


La qualité de leurs voix rachète amplement le côté star’ac, vous ne trouvez pas ?


Je ne connais pas vos opinions politiques et, les miens, avec l’âge, j’aurais du mal à les définir…  Du moins nous nous retrouvons dans nos gouts musicaux et certainement un
certain amour de la Russie. Et cela, en soit c’est déjà beaucoup.


Alors merci pour cela.


Cordialement


 


 



Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories