Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 21:16

MaraMara - de son vrai nom Marina Vladimirovna Nesterova, nom qu’elle changera officiellement pour celui de Mara Vladimirovna Kana – est née le 25 novembre 1978 à Moscou. D’après sa famille, Mara a commencé à chanter dès ses 2 ans. à l’âge de 10 ans elle intégra à sa demande l’école de musique de la ville d’Ivanteïevka, dans la région de Moscou, en classe de guitare. En 1989, à l’âge de 11 ans, elle écrivit sa première chanson.

Mara a chantée dans une chorale de jazz, participée à tout les radio-crochets possible et imaginable. Mais aucune de ses chansons n’est tombée entre les mains d’un producteur qui aurai pu apprécier son talent à sa juste valeur, jusqu'à ce qu’elle ne rencontre le producteur du groupe « Tchaï F » et coproducteur du festival « Nachestvïé –Invasion, » Dmitri Groïsman.

Apres avoir terminé des études d’économie en 2001, Mara se consacra définitivement et à plein temps à la chanson rock. En 2003 l’une de ses chansons « samalïoty – les avions » restera plusieurs semaines en tête du hit-parade et lancera sa carrière.

« Amour non partagé » a été édité pour la première fois en 2005 dans son second album « 220 V »

   Le vidéogramme qui suit, a été enregistré en aout 2006 lors du festival « Nashestvié 2006 – Invasion 2006 » l’un des plus importants festivals de rock de Russie. en 2006, il s'est tenu prés de la ville de Riazan.

______________

Невзаимная любовь
Amour non partagé

Amour non partagé.
Jeu solitaire.
Depuis le matin, chanson non digérée.
Il faut partir à peine éveillé,
Le long de rues surpeuplées.
Et à nouveau, sera très dure cette journée.

Immersion au fond de soi,
Et plus 
c’est profond, plus il parait évident,
Que jamais il ne serra possible d’être à côté d’elle.
Le marbre rose des songes
Se dissous lentement
Je me perds en lui indéfiniment.

Bats-moi, mords-moi,
Déchires moi d’un rasoir effilé !
Seulement ne t’en vas pas à jamais !
Dans chacune de mes cellules,
Dans l’enveloppe de mon cœur,
Je garderai tes villes.

Je te dissous
Dans les tons orange,
Dans mes songes bergamotes.
Je respire encore de toi,
Et tu coules toujours en moi
Ne te fiant qu’à ma lune!


Bats-moi, mords-moi,
Déchires moi d’un rasoir effilé !
Seulement ne t’en vas pas à jamais !
Dans chacune de mes cellules,
Dans l’enveloppe de mon cœur,
Je garderai tes villes.


Des Poèmes esseulés,
Des mots non partagés
Me déchirent. Me laissant encore vivante.
Replier mes ailes blanches,
Et les laisser sur un pont.
Sans toi, je perds de l’altitude!


Bats-moi, mords-moi,
Déchires moi d’un rasoir effilé !
Seulement ne t’en vas pas à jamais !
Dans chacune de mes cellules,
Dans l’enveloppe de mon cœur,
Je garderai tes villes.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Rock russe Mara ~ Мара
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories