Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 19:09

Cette chanson fut écrite pour le film « Два бойца – Dva boïtsa / Deux combattants » du réalisateur Léonid Loukov, d’après la nouvelle de Lèv Slavine « Мои земляки / Mes Payses » Le film a été tourné en 1942, dans les conditions de l’évacuation. Le film parle de l’amitié entre deux soldats ; Arkady Dzioubine, joyeux gars originaire d’Odessa interprété par Marc Bernes et Sacha Svintsov, dit « Sacha d’Ouralmash » un gars de l’Oural.

 

Dva-boitsa.jpg 
Le film exprime avec un grand réalisme, la vie au front. Il est devenu une référence du genre et, a joui d’un immense succès durant plusieurs décennies. « Nuit sombre » ainsi qu’une autre chanson, « Odessa, Kostia! » également interprété par Marc Bernes dans le film, sont devenues des chansons populaires immanquablement associés à la grande guerre patriotique, et à la résistance courageuse des peuples formant alors l’Union Soviétique.
________________

Темная ночь
Nuit
sombre

Paroles : V. Agatov Musique N. Bogoslovski

Nuit sombre, seules les balles sifflent dans la steppe,
Seul le vent vrombit dans les câbles, les étoiles brillent faiblement,
Dans la nuit sombre, mon aimée, je sais que tu ne dors pas,
Et, auprès du berceau, tu essuies une larme en secret.
Comme j’aime la profondeur caressante de tes yeux,
Comme je voudrais maintenant poser mes lèvres sur eux
La nuit sombre nous sépare, mon aimée,
Et l’inquiétante steppe noire s’est étendue entre nous.

Je crois en toi, en ma chère amie,
Cette foi, dans la sombre nuit, me protégeait des balles,
Le cœur heureux, je reste calme dans ce combat meurtrier,
Je sais que tu m'accueilleras avec amour, quoi qu'il m’arrive,
La mort ne m’effraie pas, plus d’une fois je l’ai rencontré dans la steppe,
Voilà qu’elle tournoie maintenant au-dessus de moi,
Tu m’attends et, auprès du berceau tu ne dors pas,
Et, je sais que grâce à cela, rien ne m’arrivera.

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories