Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 09:19

Ce Vidéogramme est issu du film « Romance cruelle » d'Eldar Riazanov datant de 1984 d’après l’oeuvre d’ Alexandre Ostrovski. Nikita Mikhalkov joue dans le film le rôle de Sergeï Paratov, riche propriétaire d’une compagnie de navigation et amoureux de Larissa, dernière fille d’une veuve. Mais, Paratov doit bientôt partir afin de régler des affaires. Dans cette Vidéo, Nikita Mikhalkov interprète un poème de Rudiard Kipling : « Et le tsigane va. » Cette chanson est devenue à l’instar d’autres chansons de films russes, une chanson populaire que tout le monde aime, connaît et chante.

Мохнатый шмель (А цыган идёт)
Et le tsigane va.

Paroles de Rudyard. Kipling, adaptation en russe de G. Kroujkov ~ Musique :Andreï Petrov

Un bourdon chevelu, sur l’houblon odorant,
Un héron gris dans les roseaux,
Et la fille tsigane, dans la nuit, à la suite de son aimé,
Héritière de l’esprit nomade,

En avant derrière l’étoile tzigane et nomade
Vers le crépuscule où frémissent les voiles
Et les yeux regardent d’une nostalgie sans attache
Vers les cieux empourprés !

Ensemble le long du sentier à la rencontre du destin
Sans chercher à discerner, ci c’est vers l’enfer ou le paradis
C’est ainsi qu’il faut aller, sans s’effrayer du sentier
Que cela soit au bord du monde, Que cela soit au delà.

En avant derrière l’étoile tzigane et nomade
À la rencontre de L’aurore, vers l’orient
Là où, douce et tendre, rosie l’onde
Du point du jour qui s’écoule tel le sable !

En avant derrière l’étoile tzigane et nomade
Jusqu’aux hurlantes latitudes sudistes
Là où la féroce tempête, tel un ballet divin
Soulève la poussière océane !

En avant derrière l’étoile tzigane et nomade,
Vers le crépuscule où frémissent les voiles
Et les yeux regardent d’une nostalgie sans attache
Vers les cieux empourprés !

Traduction en français de l’adaptation russe: Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by stengazeta.over-blog.com - dans Romances tsiganes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories