Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 17:53

Le groupe Splin  (également Spleen) tire son nom d’un poème de Sacha Tcherny datant de 1909 "Под сурдинку  – En sourdine" que le groupe enregistre, en 1994, sur son premier album "Пыльная быль - Pylnaïa Byl' - Sale histoire"

"Comme par des mites, Je suis mangé de  spleen…
Saupoudrez-moi de naphtaline,
Rangez-moi dans une malle et mettez-moi au grenier
En attendant que le printemps ne soit arrivé."

SpleenSur le même disque, est enregistrée également, la chanson "Романс – Romance" dont l’auteur compositeur est Alexandre Vassiliev, également leader du groupe. L’album, rien qu’a Saint Petersburg, se vendra à prés de 10 000 exemplaires et sera réédité deux fois. Le groupe devient vite populaire dans tout le pays, différentes radios le diffusent. En 1997, il lui est proposé de participer au deuxième rock-festival "Maxidrom" C’est à cette époque que le groupe donnera son premier concert au palais des sports "Ioubileïny" à Saint Petersburg. En 2004, le groupe attirera l'attention grâce à l’une de ses chansons qui résonne dans le film Night Watch.

En 2006 "Romance" sera sur la bande son du  film "Живой - Zhyvoï – Vivant" d’Alexandre Velidinski, qui raconte l’histoire de Kir, jeune soldat blessé en Tchétchénie, revenant au pays. 
La vidéo, ci-après, reprend des extraits de ce film.

_____________

Романс / Romance
Alexandre Vassiliev

La lampe ne brille plus et les calendriers mentent,
Et si toi, il y a longtemps,
Me dire quelque chose, tu voulais,
Alors parle.

N’importe quel bruit trompeur,
Le silence est plus effrayant,
Quant au plus fort de la gaité,
Tombe des mains, la coupe de vin.

Le cabinet noir,
La cartouche patiente dans le canon.
Le silence est tellement fort, que j’entends,
Comme passent dans les profondeurs,
Les wagons du métro.

Sur la place, il y a des régiments,
Il fait sombre au bout de la ligne,
Et dans le combiné du téléphone,
De ces nombreuses années passées, 
Seul reste le son de la tonalité.

Quelque part, une porte claquera,
Et les fils élèctriques tressailliront.
Salut!
Nous serons heureux maintenant
Et pour toujours.
Salut !

Traduction : Sarah P. Struve

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarah. P. Struve - Сара Струве - dans Splin - Сплин
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories