Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 14:48

Tsvetaeva« Мне нравится - Mnïe nravitsa – Il me plait » est un poème de Marina Tsvetaieva, l’une des grandes poétesses russes du 20° siècle. Tsvetaieva est née en 1892 à Moscou et, est décédée à Yelabouga (Tatarstan) en  mai 1941. Elle avait alors 49 ans.  Tsvetaieva a dédié ce poème à Mavriki Alexandrovitch, le deuxième mari de sa sœur, Assïa. C’était en 1914, alors que la poétesse avait 22ans.

L’auteur de la musique est le compositeur  russe d’origine arménienne,  Mikaël Tariverdiev ( 1936 - 1996).

Voici un vidéogramme de cette romance interprétée par une certaine Lisa. Le vidéogramme a été  glané sur  la page de DvoinoiBekar. Interrogé sur l’identité de Lisa, DvoinoiBekar n’a pu faire que des réponses évasives et qui, pour le moins, semblaient mystérieuses. Nous laissons donc l’identité de « Lisa » dans la pénombre, pour vous offrir en guise de carte de visite, son éclatant talent.

__________________

Мне нравится / Il me plait…

Texte ; M. Tsvetaieva – Musique : M.  Tariverdiev 

Il me plait que vous ne soyez pas épris de moi,
Il me plait que je ne sois pas éprise de vous,
Que jamais le lourd globe terrestre,
Ne s’effacera de dessous nos pieds.
Il me plait de pouvoir être drôle,
De ne pas jouer des mots et de me laisser aller,
Et de ne pas rougir d’une vague d’étouffement,
Lorsque s’effleurent nos mains, légèrement.

Il me plait aussi, que devant moi,
Vous enlaciez une autre, tranquillement,
Ne me rejetez pas dans le feu de l’enfer,
Brûler, parce que ce n’est pas vous que j’aime,
Et que mon tendre nom, mon tendre, vous
Ne le prononcerez ni le jour, ni la nuit, illusoirement...
Que jamais dans le silence d’un sanctuaire,
Alléluia ! Ne sera chanté au-dessus de nous

Merci à vous du cœur et de la main
De ce que - sans me connaître! - vous
M’aimez tant: pour mon repos nocturne,
Pour la rareté des rencontres aux heures du couchant
Pour nos non-promenades sous la lune,
Pour le soleil, au-dessus des têtes, mais pas pour nous,
Parce que vous êtes épris - hélas! - non pas de moi,
Parce que je suis éprise - hélas! – non pas de vous!

Traduction : Sarah P. Struve

Repost 0

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories