Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 17:22

«Северный Цвет - Sévérnyï Tsvet – Couleur Nordique » est issue de l’album «Сестра Хаос - Séstra khaos - Sœur chaos » qui fut composé de 2001 à 2002. Au début, vingt chansons furent choisies pour sa composition, mais seulement neuf furent retenues.

 

Voila ce qu’en dit B.G : "L’album devait s’appeler « Psaumes » simplement des starets m’en ont dissuadés de lui donner ce nom. L’album représente un psautier. Ce n’est pas en soi un seul psaume, mais neuf psaumes. Je veux dire que suivant l’exemple de mon parent, le Roi David, j’ai écrits neuf Psaumes qui me sont essentiels dans ma vie quotidienne. Pour la première fois de l’Histoire, des Psaumes ont été écrits sur de la musique de polka et de mazurka. »  

  Severny tsvet(Illustration: Darïa Kazharskaïa)

 

Voici donc un vidéogramme du dernier psaume de cet album : « Lumière Nordique » vidéogramme tourné lors du concert que Grebenchikov et son groupe, Akvarium, donnaient en novembre 2003 à la salle Oktïabrskaïa de Saint Petersburg.

 

Северный Цвет
Couleur Nordique

Аквариум и Гребенщиков
Akvarium & Grebenchikov

De la camarine sur le perron
Dans la maison dort une bête, dans la maison attend un ange;
Dans la maison le matin est encore loin.
De la camarine sur le perron, elle est de l’autre coté de la vitre,
Et je lui aurai bien ouvert,
Si je savais où se trouve, ici, la porte...

La liste des navires
Personne ne la lira jusqu’au bout ; qui donc a besoin
De voire dessus son nom...
Nous allions là-bas, où il y a le mur, là-bas, où doit être le mur,
Mais là-bas il n’y a que le matin
Et les ombres de ton visage.

Arrach-toi de la terre, Couleur Nordique;
Tu sais comment cela doit être à la fin;
Abreuve--moi de la tendresse
De ta terre de fiançailles,
Je ne vois pas de raison d’être précautionneux,
Dans la maison il y a une bête, de la camarine
sur le perron.

Si tu le veux, alors la terre deviendra morte ;
Si tu le veux – Les pierres chanteront ta gloire,
Si tu le veux – enlèves
Cette écume de mon cœur.

Arrache-toi de la terre, Couleur Nordique;
Tu sais comment cela doit être à la fin;
Abreuve-moi de la tendresse
De ta terre de fiançailles,
Je ne vois pas de raison d’être précautionneux,
Dans la maison il y a une bête, de la camarine
sur le perron.

La clef vers le nord, se trouve là, où personne ne cherche,
La clef vers le nord, attend au milieu des battements du cœur.
Je sais pourquoi tu ne peux t’endormir la nuit,
Nous sommes, tous deux, du même sang.

Traduction : Sarah P. Struve

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • STENGAZETA - ПАРИЖСКАЯ СТЕНГАЗЕТА
  • : Le mot « Stengazeta » est un acronyme voulant dire « journal mural ». Stengazeta de Paris publie des traductions de chansons russes contemporaines et/ou populaires, ainsi que des articles d'opinions. Il m’a semblé utile, de faire percevoir à travers ce blog, la Russie et ses cultures, hors du prisme propagandiste et réducteur que véhiculent les pouvoirs politiques, économiques & médiatiques occidentaux. S. P Struve
  • Contact

Ruski tchas

 

Recherche

Catégories